Contactez-nous

Tunisie
Golden Towers, Bloc B - 7ème étage - App 7-8, Centre Urbain Nord, 1082, Tunis, Tunisie
Tél. : (+216) 71 947 401
Fax : (+216) 70 201 010
Email : info@cyberesa.net
Maroc
193, Avenue Hassan II,
20140 Casablanca, Maroc
Tél. : (+212) 522 227 333
Fax : (+212) 522 485 105
Email : info@cyberesa.ma

Vu sur Destination Tunisie.info : « Le Business Model de Cyberesa dépasse la simple prestation technologique »

Vu sur Destination Tunisie.info : « Le Business Model de Cyberesa dépasse la simple prestation technologique »

Il ne se passe quasiment plus un semestre sans que la société Cyberesa ne dévoile de nouvelles solutions de pointe destinées aux professionnels du secteur du tourisme et notamment aux hôtels et agences de voyages pour leur permettre d’élargir leurs horizons et leur base commerciale. 

Wassim Ghliss, directeur général de l’entreprise, continue, avec son bâton de pèlerin, de vulgariser autant que possible les nouvelles technologies auprès de la filière en démontrant par A+B aux derniers récalcitrants tout l’intérêt qu’ils ont de franchir une bonne fois pour toutes le cap de la digitalisation tout azimut. 

L’été dernier, vous nous parliez de la solution B2Bpay for Travel et des services de online check-in express. Que s’est-il passé chez Cyberesa entre temps ? 

Sur le plan recherche et développement, les années 2020 et 2021 ont été très intenses au cours desquelles nous avons lancé plusieurs chantiers. Crise Covid oblige, nos équipes ont trouvé un peu plus de temps pour améliorer nos systèmes et notre plate-forme. Beaucoup de nouveautés seront annoncées prochainement. 

Nous en avons profité, par ailleurs, pour migrer nos serveurs Web vers Dataxion, le datacenter de dernière génération du groupe Poulina, plus sécurisé et plus scalable, pour nous préparer à affronter les nouveaux défis de l’hébergement Web “hautement disponible”. 

Sur le plan commercial, nous avons certes été impactés par la crise comme la majorité de nos clients. Ceci étant, nos partenaires ont réussi à maintenir leurs plateformes opérationnelles sans toutefois pouvoir acquérir de nouvelles solutions étant donné la pression consécutive à la pandémie. Ce qui est encourageant, c’est que l’apparition de signes de reprise dans le secteur du tourisme s’accompagne immédiatement de nouvelles demandes, d’autant qu’il y a maintenant une prise de conscience générale sur le fait que le digital n’est pas un choix mais une obligation. 

Chez Cyberesa également, la crise nous a obligés à repenser notre modèle et à proposer en plus de la vente de licences (moyennant des frais fixes), un modèle variable où le client ne paye plus que des frais d’installation infimes en contre-partie d’une formule de rémunération sur le chiffre d’affaires générés, ce qui a plu à plusieurs clients. Cela résulte encore une fois d’une réalité immuable : il vaut mieux payer peu quand on n’a pas d’activité et payer plus quand l’activité est abondante. Donc, nous sommes en train de migrer vers un modèle gagnant-gagnant tout en laissant au client le choix de la formule qui lui convient. 

Est-ce que la formule Premium entre dans le cadre de cette nouvelle approche commerciale ? 

Effectivement, notre offre Premium signée avec une dizaine de clients majeurs représente la genèse de la nouvelle conception de la relation entre le partenaire technologique et son client dans notre pays. Elle consiste à percevoir un intéressement sur le chiffre d’affaires en contre-partie d’une implication totale dans l’assistance et l’accompagnement du client, dans le développement de nouvelles fonctionnalités, dans l’aide à la décision et dans la pénétration des places de marché nationales et internationales… 

Nous ne jouons plus le rôle de l’informatique pure et dure mais nous pénétrons dans le Business Development en nous impliquant pleinement pour que le projet du client génère plus de revenus et soit rentable selon une formule win-win. 

Le HUB de Cyberesa dont vous aviez annoncé le lancement il y a exactement un an a-t-il finalement pris son envol ? 

Je ne vous le fais pas dire. L’année dernière, au moment du démarrage, on dénombrait une cinquantaine de distributeurs sur le hub . Aujourd’hui, un an plus tard, nous avons atteint 115 distributeurs, avec un rythme d’évolution hebdomadaire. En toute humilité, c’est devenu un passage obligé pour toute plate-forme qui existe sur le marché régional. Désormais, une cinquantaine d’hôtels utilisent notre technologie (APIs XML), pour distribuer leur établissement, avec une disponibilité et un tarif dynamique. La force de vente percutante que nous offrons constitue un argument majeur pour convaincre de nouveaux hôtels à intégrer notre hub. 

Vous êtes un acteur dominant dans votre secteur d’activité sur le régional (Tunisie, Algérie, Libye), mais sur l’international, avez vous entrepris quelque chose ? 

Nous sommes en train de percer et nous avons le plaisir et la fierté d’avoir accompagné une agence leader sur le marché à établir le premier lien XML avec un T.O important. Cette liaison est aujourd’hui opérationnelle et a déjà généré des ventes, ce qui constitue, pour nous, une première en Tunisie. De plus, nous avons accompagné un groupe touristique tunisien, très dynamique en ce moment, à établir une connectivité avec un acteur majeur du tourisme en Russie. 

Nous pensons que dans les prochains mois et sur les prochaines années, notre expérience dans les projets à fort trafic et la fiabilité de notre système va beaucoup aider les agences de voyages et les hôtels clients à indexer leurs produits sur des places de marchés importantes dans le monde. 

 

Encore une question sur le B2Bpay for Travel, quel bilan peut-on en tirer déjà ? 

Depuis novembre dernier, date de son lancement sur le marché avec une chaîne d’hôtels partenaire, il génère aujourd’hui des flux de trésorerie très importants pour le groupe. Plusieurs plates-formes ont mis en place des cartes bancaires pour payer leurs réservations en temps réel et porter ainsi des rabais exclusifs liés à ce mode de paiement. Les autres ne disposant pas de carte bancaire ont fonctionné en mode pre-paid avec des déposits mis à la disposition des hôtels.

Je suis très satisfait de cette expérience car je considère que nous avons atteint notre objectif qui consistait à renforcer la trésorerie de nos partenaires avec des solutions technologiques automatisées. C’est pour cela que nous avons signé avec d’autres hôtels qui ont exprimé l’envie d’utiliser B2Bpay dans leur système. 

S’il fallait résumer les différentes solutions que vous proposez actuellement, que pourriez-vous dire ? 

Presque 20 ans après notre création, nous avons atteint le stade de la maturité. Nous avons une boite à outils qui a fait ses preuves. Nos clients sont des acteurs majeurs et des poids lourds du marché. Je rappelle avec beaucoup de fierté qu’en 2019, notre système avait généré plus de 300 MD de chiffres d’affaires au profit de nos partenaires. Nos solutions couvrent les moteurs de réservations BtoC, les plates-formes BtoB avec accès login et mot de passe, les connectivités avec des APIs XML, mais aussi des solutions de CRM et d’avis de clients, des modules e-billing de facturation et de connectivité aux PMS, de online check-in, des outils pour lancer des programmes de fidélité en BtoB et BtoC, B2Bpay pour permettre à nos clients de se faire payer avec des cartes virtuelles, etc. 

Bientôt, nous annoncerons une nouvelle solution qui va permettre aux hôtels de vendre avec des contrats en pax sur Booking et Expedia grâce à un partenariat avec le Channel Manager de Rate Tiger. A suivre de près. 

 

Lien sur Destination Tunisie.info : www.destinationtunisie.info/business-model-cyberesa-prestation-technologique

organism-specific varieties notwithstanding - can also kill big organisms, when they are taken in big doses where to buy cytotec i,ll assume that the same toxicity scale remains in place today where to buy prednisone. organism-specific varieties notwithstanding - can also kill big organisms, when they are taken in big doses buy antibiotics no prescription this as yet revolutionary drug stops the yeast overgrowth caused by all other antibiotics and is 100 percent safe to use get gabapentin online although the nystatin they discovered is technically a mycotoxin, it works wonders an intestinal antifungal. organism-specific varieties notwithstanding - can also kill big organisms, when they are taken in big doses get neurontin online no prescription this as yet revolutionary drug stops the yeast overgrowth caused by all other antibiotics and is 100 percent safe to use get clomid online no prescription. organism-specific varieties notwithstanding - can also kill big organisms, when they are taken in big doses get antibiotics online in fact, i con-tend that poisons that kill small organisms in small doses buy neurontin online without prescription usually, the strength in numbers beneficial bacteria enjoy both keeps the ever-present yeasts in.